Lettre d’amour, partie Ah, le matin s’est fané dans ectasy, le matin est le jour est la nuit est la passion de votre contact, le feu de la flamme brûlant dans votre sein, la brûlure de vos lèvres ! Pour plonger, se lever et plonger encore ! Il est merveilleux pour monter ces vagues ! Montant l’océan, montant l’océan faisant rage, pour attraper le jet de la saumure ! Chaque moment est entré dans la brume !

 

 

Dave

Advertisements